En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Mobilité internationale

Retour et impressions de Clémence (2nde) _ Espagne 2020

Par PAULINE SERRANO Y JIMENEZ, publié le vendredi 17 avril 2020 17:39 - Mis à jour le mardi 5 mai 2020 13:14
Clémence.png
Clémence, élève de 2nde ayant participé au programme d'échange individuel Picasso-Mob, nous présente son séjour de quatre semaines chez sa correspondante espagnole.

Bonjour, je m’appelle Clémence Mazeau, je suis en 2nde 8. Je suis partie en Espagne pendant 3 semaines (au lieu de 4 à cause de la crise sanitaire) au cours de l’échange Picasso Mob.

Ma correspondante espagnole était Paula Cabezos. Elle a un an de plus que moi. Comme moi, elle joue de la guitare, ainsi, nous avons pu jouer ensemble quand je l’accompagnais en cours de musique, après le lycée. J’étais très contente de la revoir lors de mon séjour en Espagne.

La ville dans laquelle je vivais en Espagne s’appelle Santa Eulalia de Ronçana, en Catalogne. C’est une petite ville de 7000 habitants qui se situe à 40 kilomètres de Barcelone.

L’établissement où Paula étudiait s’appelait «la Vall de Tenes». C’est un lycée qui accueillait environ 600 élèves. Le lycée se situait à moins de 10 minutes de chez elle. Les cours étaient en catalan mais j’ai néanmoins réussi à comprendre quelques mots dans cette langue et à comprendre un peu les cours.

C’était la première fois que je participais à un échange et j’ai beaucoup aimé cette expérience car elle m’a permis de beaucoup progresser en castillan et de découvrir le catalan. J’ai aussi pu découvrir une autre culture et d’autres habitudes de mode de vie. Par exemple, les horaires de cours n’étaient pas les mêmes qu’en France. Les espagnols avaient des horaires identiques chaque jour de la semaine : ils commençaient les cours à 7h45 et les finissaient à 14h30.  Ils mangeaient à 15h, donc ils emmenaient un sandwich pour tenir toute la matinée. Le soir, ils mangeaient à 21h.

J’ai aussi beaucoup aimé cet échange car les Espagnols ont été très ouverts et très accueillants avec moi. J’ai ainsi pu rencontrer et sympathiser avec d’autres personnes. Je suis très contente de garder contact avec eux et avec Paula. Comme sa famille voyage beaucoup, je vais sûrement la revoir dans quelques temps.