En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Mobilité internationale

Retour et impressions de Chloé (1ère) _ Espagne 2019

Par PAULINE SERRANO Y JIMENEZ, publié le mercredi 11 décembre 2019 09:27 - Mis à jour le mercredi 11 décembre 2019 12:50
Fotos.jpg
Chloé, élève de 1ère ayant participé au programme d'échange individuel Picasso-Mob, nous présente son séjour de six semaines chez sa correspondante espagnole.

Pour commencer, je m’appelle Chloé Chavana j’ai 16 ans et je suis actuellement en première.

L’année dernière en seconde, j’ai eu l’opportunité de pouvoir m’inscrire à un échange de un mois et demi en Espagne. J’ai alors été acceptée et je suis donc partie le 29 septembre 2019. À mon arrivée à Madrid, j’ai fait la connaissance de ma correspondante June León Gómez, âgée de 15 ans. Au début, les premiers jours, la situation était un peu gênante car nous ne nous connaissions absolument pas, même si nous avions déjà correspondu par message avant mon départ. Puis au bout de 4/5 jours, nous nous sommes rendu compte que nous avions plein de points en commun et nous nous sommes très bien entendu, tout au long de mon séjour.

De plus, la ville où j’ai vécu pendant six semaines s’appelle Medina de Pomar située dans la province de Burgos, à une heure de Bilbao.

Puis, en ce qui concerne le lycée, le rythme est très différent de celui en France. Les journées de cours là-bas sont plus courtes, et tous les jours ils ont les mêmes horaires, 8h30/14h15. Au lycée ils n’ont pas de cantine. Dès qu’ils terminent les cours, c’est à dire à 14h15, ils rentrent chez eux et mangent chez eux. De plus, les niveaux scolaires en Espagne ne portent pas les mêmes noms qu’en France. Par exemple, ma correspondante June, qui a 15 ans est en 4°ESO, qui est l’équivalent de la seconde ici.

Pour finir, ce voyage en Espagne était incroyable. Je ne pourrai jamais oublier les quelques semaines passées là-bas. Elles furent très enrichissantes. Grâce à cet échange, j’ai pu améliorer mon niveau en espagnol, j’ai appris une culture différente de la nôtre. Puis, même personnellement, cette expérience m’a permis d’en apprendre plus sur moi, car pendant un mois et demi, nous nous retrouvons seul, sans sa famille, sans ses amis et dans un milieu complètement différent. On se retrouve comme livré à soi-même.

Mais je ne regrette absolument pas du tout d’être partie, au contraire j’en suis fière car grâce à ce voyage, j’ai rencontré des personnes incroyables, que je n’oublierai jamais. Ma correspondante est devenue comme une sœur pour moi, et sa famille comme une deuxième famille à mes yeux. Je me suis fait plein d’amis, avec qui j’ai toujours contact à l’heure d’aujourd’hui. Que ce soit des amis espagnols mais aussi des Canadiens, car dans mon lycée espagnol il y avait des correspondants venant du Canada.

Enfin, je n’oublierai jamais ces 6 semaines passées avec tous ces gens adorables.